Historique

 Logo PMH PF

 CFP vue aérienne

CFP vue cheminée parc1969 installation pré presse CFP1969 CFP

2014 : La société PMH reprend les actifs de Parisot et de la CFP. Windhurst Industrie et la famille Parisot passent le relais à dix cadres de la société et F. D. Poitrinal. Un programme de 19 millions d'euros d'investissement est lancé sur l'ensemble des sites français et internationaux.

 

2011 : Le Groupe Parisot, qui détient la CFP, rejoint le Groupe Windhurst Industries, premier groupe européen dans les univers de l’aménagement des espaces de travail, de l'habitat mobilier, de la décoration intérieure et des arts de la table, créé en 2004 par François-Denis Poitrinal et présidé par Alain Fribourg.

 

2005 : La CFP obtient la certification PEFC (certification de gestion durable des forets).

 

1993 : Installation d’une chaine de revêtement papier en continu.

 

1992 : Installation d’une presse à panneaux multi-étages.

 

1981 : L’Usine du Tonnerre devient la Compagnie Française du Panneau (CFP). Elle commence à vendre une partie de sa production hors du Groupe Parisot.

 

1976 : Installation de la chaîne Colopan (revêtement papier).

 

1973 : Installation d’une chaîne mélamine.

 

1970 : L’usine du Tonnerre (CFP) fabrique son premier panneau.

 

1969 : Le Groupe Parisot crée l’Usine du Tonnerre (future CFP) à Corbenay en Haute-Saône, au cœur de la deuxième forêt française.

 

L’entreprise s’appelle l’Usine du Tonnerre car elle est implantée là où la foudre avait frappé par le passé. Elle est alors destinée à fournir à la société Parisot des panneaux de particules, produit de base dans la fabrication de meubles en grande série et dont le prix est en hausse constante. Michel Parisot (fils de Jacques Parisot, le fondateur du Groupe Parisot) en prend la direction.

 

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite, de vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts, et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus

J'ai compris